Les figurines

Figurine féminine plate « en violon » Les fouilles et les ramassages de surface ont produit en tout une dizaine de figurines en terre cuite, complètes ou fragmentaires, de tailles et de styles divers. Le type le mieux représenté est celui de la figurine féminine plate « en violon », au rendu schématique, avec les seins en relief et des bras-moignons, type très répandu dans les cultures de la fin du Néolithique de l’Égée et des Balkans, et dont le site de Maliq, dans le bassin de Korçë, offre de nombreux exemples.

Le niveau d’occupation le plus récent a aussi livré une figurine aplatie dont le visage, au rendu naturaliste, évoque certains exemplaires de la culture de Vinča, ce qui confirme les connexions déjà suggérées par certains décors céramiques. Une autre figurine fragmentaire, trouvée en surface, présente une perforation horizontale à la hauteur des bras, trait qui la rapproche d’une figurine chalcolithique de Maliq.

Mentionnons enfin une tête humaine cylindrique au nez proéminent et aux grands yeux incisés, qui était apparemment un manche de récipient plutôt qu’une figurine, mais qui s’inscrit dans la tradition de figurines néolithiques plus anciennes, attestée notamment dans le bassin de Korçë (Luadishtë).